Accueil / Boulot / Monter sa boîte / Interview Beawarn et son bracelet connecté pour enfant
Bearwarn bracelet pour enfants
Beawarn, bracelet connecté pour traquer les enfants

Interview Beawarn et son bracelet connecté pour enfant

Petite virée shopping avec mon grand garçon de 4 ans dans un centre commercial. Postée devant le plan du lieu afin de savoir où se trouve le magasin de vêtements Sergent Major, je répète à Arthur tout en regardant le panneau  « reste bien à côté de maman, ne bouge pas ». 5 secondes plus tard, lorsque je baisse les yeux en direction de ma progéniture, plus personne….je me fais un 360°c, yeux qui analysent tout ce qui m’entoure, voix qui hurle le prénom de mon fils, mon baveux s’est fait la malle….Je suis à deux doigts d’avoir une crise cardiaque !

Bon ok, cela ne m’est encore jamais arrivée, je l’avoue, mais j’angoisse qu’un évènement de ce type puisse se produire et je suis toujours en alerte maximum.

J’ai donc été séduite lorsque j’ai découvert la startup Beawarn qui commercialise depuis mars 2016 un bracelet connecté capable d’alerter le parent lorsque son enfant s’éloigne trop de lui. 

A la rédac, nous avons décidé d’aller à la rencontre d’Arthur Perret, COO de cette startup pour en savoir plus sur ce nouveau produit connecté.

Comment en êtes-vous arrivés à imaginer votre produit / service ?

Arthur Perret

Arthur Perret, COO Beawarn

 

Mon associé a perdu un jour son enfant dans un parc d’attraction, c’est de là qu’est né l’idée du bracelet connecté.

Décrivez-vous votre objet connecté ?

Le bracelet connecté beawarn à placer au poignet de votre enfant n’est pas un énième tracker mais un alerteur de distance. Il prévient le parent dès lors que l’enfant sort d’une zone de sécurité qui est paramétrable via l’application. L’enfant quant à lui est prévenu, avec son bracelet qui se met à sonner.  L’objet s’avère très pratique dans les zones de fortes affluences telles que les centres commerciaux et/ou parcs d’attraction.

Si vous avez 2 enfants ou plus, Il est possible de connecter l’application à plusieurs bracelet et de définir via l’application à qui appartient le bracelet, choisir un personnage parmi une liste proposée ou encore une photo de l’enfant afin de mieux le représenter sur la carte de localisation.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans votre aventure entrepreneuriale ?

Après le financement, la fabrication a été compliquée avec quelques problèmes à gérer auxquels nous n’étions pas préparés. Nous faisons fabriquer en Chine.

Géolocaliser son enfant

Bracelet connecté Beawarn

Quels canaux de distribution avez-vous choisi ?

Beawarn a deux cibles : B2B et B2C dont la commercialisation a été plus rapide.

B2C : Beawarn fait appel à un distributeur Extenso Telecom qui s’occupe de gérer l’implantation en point de vente. Ainsi, à aujourd’hui, le bracelet connecté est disponible dans des boutiques 2.0 tels que Lick mais également en grande surface ( Leclerc, Système U, Auchan…) et magasins spécialisés au prix de 39,90 €.

En B2B, Beawarn propose du co-branding et cherche à atteindre les salons, parcs d’attractions, centre commerciaux ou festivals.

Avez-vous rencontré des difficultés pour faire distribuer votre produit?

Pas réellement car nous avons un distributeur avec qui nous effectuons des points réguliers pour suivre l’état d’avancement des implantations produits.

Beawarn a obtenu au lancement du produit en mars 2016 le label French Tech, ce qui a permis d’obtenir plus de poids vis-à-vis des distributeurs. Nous avons également été élu “Cool Vendor 2016” par l’institut Gartner.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsque l’on se lance dans l’aventure des objets connectés ?

Il y a énormément d’objets connectés qui sortent sur le marché. S’il n’y en avait qu’un, le point d’attention à surveiller serait le cas d’usage. Le cas d’usage doit avoir un sens réel pour l’utilisateur.

Quelles sont vos perspectives d’évolution ?

De nouveaux produits vont rapidement être mis sur le marché comme le bracelet à utilisation spécifique pour la piscine ou la plage avec une alerte au parent en cas d’immersion, le prix devant être approximativement le même que le bracelet connecté déjà en vente.

Si vous êtes intéressé par ce bracelet connecté, ce produit est déjà disponible chez Darty ou bien encore Fnac au prix de 39,99 €.

 

À propos Elodie Etienne

Elodie, Rédactrice en chef, consultante en Marketing et Communication des objets connectés, véritable entrepreneure dans l’âme avec une passion pour le E-commerce, le storytelling, il faut que ça bouge ! Maman d'un grand bonhomme de 5 ans et d'un petit bout de 8 mois, compagne d’un entrepreneur, elle mène une vie à 100 à l’heure et bizarrement adore ça. Elle est persuadée que les objets connectés peuvent lui faire gagner du temps et améliorer son quotidien. Elle carbure aux amandes et aux noisettes.

Hé les filles ! Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs Obligatoires *

*

Partages