Accueil / Feel Good / Minceur - Nutrition / Opération 3 semaines avec ma fourchette connectée – Semaine 3 – Le bilan
Confrontation avec la fourchette
Fourchette 10SFORK

Opération 3 semaines avec ma fourchette connectée – Semaine 3 – Le bilan

Enceinte de babychou 2, j’ai beaucoup de mal à canaliser mon coup de fourchette non connectée….

Marie-Eve, notre rédactrice Famille, avait rédigé un article sur la fourchette 10 S Fork qui permet d’aider à manger lentement. Je me suis dit Bingo ! 😀 Pour tenir les dernières semaines de grossesse, sans jouer les aspirateurs de nourriture, j’ai décidé de tester ce produit.

Mes 3 semaines sont terminées !  :mrgreen:  :mrgreen:

Ma première utilisation de la fourchette fut le 10 août à quasiment 7 mois de grossesse. J’ai pris soin de vivre ces 3 semaines comme j’en ressentais le besoin c’est-à-dire étaler sur le temps pour ne pas faire un « Non Stop Fourchette ».

Pour rappel, quels étaient mes soucis et mes inquiétudes :

  • Je mange trop vite, je mange trop et je ressens la satiété seulement lorsque je suis au niveau « gavage ».
  • Je mange trop vite et subis des troubles digestifs désagréables.
  • Je crains de prendre de nouveau 24 kilos durant cette grossesse mais je ne veux pas non plus avoir à faire attention à tout ce que je mange.

Mes objectifs :

  • Ressentir la satiété plus rapidement et limiter la prise de poids.
  • Eviter les troubles digestifs.

Alors cette semaine, on en parle ?

J’ai décidé de me tester sur 3 repas connectés et j’ai ajouté 3 repas durant lesquels je n’ai pas mis en route la fourchette.

Concernant 2 repas sur 3, j’ai pris moins de temps pour manger ( manger devant son ordinateur n’est pas bon pour la santé ), très exactement 10 minutes, par contre, il est à noter que depuis le début de l’aventure, le nombre de coups de fourchette trop rapides a baissé.

Repas pris avec la fourchette connectée

Dernier repas avec la fourchette connectée 10 S Fork

Le dernier repas était un dîner détente préparé par mon amoureux ( je me suis régalée, il ne manquait que le verre de vin pour parfaire le repas ) et celui-ci a duré 14 minutes (ces 14 minutes ne tiennent compte que du plat principal), avec un bon score également pour les coups de fourchette trop rapides.

J’ai décidé d’utiliser la fourchette sans l’allumer lors de 3 repas afin qu’elle me serve de rappel. C’est dingue, le simple fait de l’avoir dans la main suffit à ralentir la cadence.

Mon bilan global

Dans les points positifs :

Détente et harmonie : lorsque j’ai utilisé la fourchette, j’ai pris le temps dans la mesure du possible de savourer chaque bouchée. Le fait de l’avoir dans les mains m’a fait plus prendre conscience des aliments qui étaient dans mon assiette.

Un bon outil de rappel : je ne suis pas de celles qui vont utiliser la fourchette quotidiennement. Lorsque je sens que je dévie, je reprends la fourchette et je trouve que c’est un formidable outil.

Prise de poids ralenti avec la 10 S Fork

La pesée, le bilan

Courbe de poids ralentie :  depuis le début de l’utilisation de la fourchette, ma courbe de poids a arrêté son évolution hors norme. Aussi, pour Babychou 1, j’avais pris 24 kilos et pour Babychou 2, j’atteinds 16 kilos. 😀

Bien-être physique : mon estomac remercie la fourchette. Sensation de lourdeurs, ballonnements pour avoir mangé trop vite, estomac trop rempli à la poubelle !

Le prix du produit : le produit se rentabilise assez vite et finalement pour les bienfaits que cela procure, la fourchette n’est vraiment pas chère.

Points négatifs :

Et la cuillère ? : pour mesurer l’intégralité de mon repas en utilisant un objet connecté, c’est manqué. Comment manger un yaourt, une compote ou même une glace vanille-fraise avec une fourchette ?

L’application trop élaborée : trop de fonctions sur l’application, aussi, je ne l’ai pas vraiment utilisée notamment pour partager avec des amis mes progrès. Le trop de fonctions peut devenir compliqué pour une part potentielle des prospects ( je pense à ma très chère maman qui a totalement succombé à l’idée mais que je ne la vois pas utiliser l’application facilement).

Un manque de discrétion : non, non, non, je n’ai pas osé sortir ma fourchette au restaurant. Sur les modèles existants, la mienne était verte, impossible de la louper.

Revenons aux origines

A la rédac, lorsque Marie-Eve a rédigé l’article sur la fourchette connectée, nous avions mis une note de 6,75/10.

Après ces 3 semaines de test, ma note sera de 8/10  😉

Pour retrouver l’article de Marie-Eve sur la fourchette connectée et en savoir plus sur ce produit, veuillez cliquer ici.

Et bien évidemment, pour ceux qui découvrent cette aventure avec la fourchette connectée, vous pouvez retrouver le bilan de la première semaine en cliquant ici  ainsi que la deuxième semaine en cliquant ici.

NB : Si vous vous posez la question, Babychou 2 est né, ce qui nous promet des tests produits en mode maman ultra-connectée.

 

 

 

À propos Elodie Etienne

Elodie, Rédactrice en chef, consultante en Marketing et Communication des objets connectés, véritable entrepreneure dans l’âme avec une passion pour le E-commerce, le storytelling, il faut que ça bouge ! Maman d'un grand bonhomme de 5 ans et d'un petit bout de 8 mois, compagne d’un entrepreneur, elle mène une vie à 100 à l’heure et bizarrement adore ça. Elle est persuadée que les objets connectés peuvent lui faire gagner du temps et améliorer son quotidien. Elle carbure aux amandes et aux noisettes.

Hé les filles ! Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs Obligatoires *

*

x

Check Also

retour d'expérience sur la balance connectée koogeek

Défi 1 mois = 2 kilos avec la balance Koogeek – VERDICT

15 jours que je teste la balance Koogeek en m’ayant fixé un ...

nouveauté vernis DeBlangy

De Blangy, le vernis caméléon made in France !

Vous en avez marre de devoir passer trop de temps à refaire ...

Partages